La Bible de la Bière et des Brasseries
Le plus grand référentiel mondial connu à ce jour







Belgique

Blanche
Bière d'Abbaye
Blanche
4.5 °

Fermentation Haute
Brasserie Lefèbvre

Conjuguant savamment amertume et douceur, cette bière, brassée avec un respect monastique de la tradition, conserve l'authenticité d'un goût rafraîchissant et original. Sa mousse d'un blanc pur et ses arômes naturels de coriandre et de curaçao sauront ravir les plus exigeant des consommateurs.







Belgique

Blonde
Bière d'Abbaye
Blonde
6.5 °

Fermentation Haute
Brasserie Lefèbvre

La Floreffe Blonde est brassée à partir d'eau de puits et d'orge de printemps. Son amertume provient d'un subtil mélange de fleurs de houblon des meilleures cultures. Pendant la cuisson, elle reçoit du sucre candi et des aromates moulus. Après la fermentation et la garde, la bière est clarifiée dans une centrifugeuse, sans filtration. Même si très froide elle peut légèrement se troubler, la Floreffe Blonde garde ainsi son bouquet inimitable.







Belgique

Double
Bière d'Abbaye
Brune
7.0 °

Fermentation Haute
Brasserie Lefèbvre

La Floreffe Double doit à un savant dosage de malts spéciaux sa belle teinte brune et son goût malté. Pendant la cuisson, elle est enrichie de sucre candi et d'un mélange d'aromates. La fermentation principale dure une semaine grâce à une levure sélectionnée. Après décantation au froid et clarification, la bière reçoit de la levure et du sucre pour la refermentation en bouteille. C'est la méthode traditionnelle des moines de l'Abbaye de Floreffe.







Belgique

Prima Melior
Bière d'Abbaye
Brune
8.0 °

Fermentation Haute
Brasserie Lefèbvre

La bière Floreffe Prima Melior était la cuvée réservée par le Père Abbé à ses hôtes et visiteurs. Brune forte de haute densité, elle est renforcée avec des aromates puissants comme l'anis et le coriandre. Après fermentation et décantation, la bière reçoit une dose de levure et de sucre pour la refermentation en bouteille. C'est la méthode héritée des moines de l'Abbaye.







Belgique

Triple
Bière d'Abbaye
Ambrée
7.5 °

Fermentation Haute
Brasserie Lefèbvre

La Floreffe Triple doit son nom à sa densité élevée et à son goût profond. Son amertume magnifiquement mariée avec le caramel est très caractéristique. Comme d'autres bières de l'Abbaye de Floreffe, elle ne subit aucune filtration : elle peut donc paraître voilée lorsqu'elle est servie très froide. Conformément à la recette des moines, elle refermente en bouteille avec de la levure et du sucre. Bière préférée des moines de l'Abbaye, elle était sujette à de terribles pénitences : le moine qui arrivait en retard à l'office ou au réfectoire était automatiquement privé de sa mesure de bière.
La bible de la Bire

Les bières de l'Abbaye de Floreffe

C'est en 1121 que Norbert de Gennep, fondateur de l'ordre des Prémontrés, fonde l'Abbaye de Floreffe
(qui vient de flores : fleur en latin), à la demande des Comtes de Namur.

De toutes les Abbayes de la région, Floreffe s'impose rapidement comme la plus importante. Durant les siècles suivants elle fonde de nombreuses abbayes. Citons par exemple l'Abbaye de Leffe (1152), fondée sur des terres qui avaient été reçues en fief. D'autres abbayes sont crées en France, Allemagne et même une en Terre Sainte.


Vers 1250, un Moulin-Brasserie est construit au sein de l'Abbaye.
On y brasse les premières bières de l'Abbaye de Floreffe
.

Jusqu'au 18ème siècle, l'Abbaye de Floreffe et celle de Mielmont formèrent un bouclier pour protéger Namur.
C'est après cette longue période de guerre qui frappa l'Abbaye de Floreffe jusqu'au 18ème siècle que furent construit les bâtiments qui composent encore l'Abbaye d'aujourd'hui.

L'abbaye prospère jusqu'en 1794, date à laquelle la Révolution Française arrive dans nos régions.
L'Abbaye de Floreffe est désertée par les moines et mise en vente.
Elle est rachetée par des religieux associés mais aucune communauté suffisante ne sera jamais réunie
pour y rétablir les Norbertins. La production de bière est bien évidement abandonnée.

En 1842, il reste trois survivants des moines de Floreffe, le dernier d'entre eux meurt en 1850.

Face à cette disparition, des mesures furent prises dans le sens d'une conservation de l'Abbaye en lieu et place de Floreffe. Dans cette idée, c'est d'abord un séminaire puis une école qui occupèrent les murs de l'Abbaye.


En 1960, le Proviseur du Collège de l'Abbaye de Floreffe décide, afin de réunir de l'argent pour l'entretient des bâtiments, de restaurer le Moulin-Brasserie et de relancer la production de la bière. Le Moulin-Brasserie est une des bases du pole touristique de l'Abbaye. Le bière, quand à elle est confié dans un premier temps à la brasserie Het Anker à Malines. En 1983 la gamme des bières de l'Abbaye de Floreffe est confiée à la Brasserie Lefèbvre . Elle se compose d'abord de 3 bières : la Floreffe Double, Triple et Prima Melior et sera étoffée par la avec une blonde et une blanche.

A propos de l'Abbaye et du Moulin-Brasserie

Des visites de l'Abbaye sont organisées pendant toute l'année. Le Moulin-Brasserie, quant à lui, vous permet de déguster les produits du terroir fabriqués pour l'Abbaye.
Pour plus de renseignement, surfez sur :
www.abbaye-de-floreffe.be .


 



(c)-2000*2023 La Bible de la Bière et des Brasseries