La Bible de la Bière et des Brasseries - www.biblebiere.com
Le plus grand référentiel mondial connu à ce jour
Brasserie Palm
Steenhuffeldorp 3
B-1840 Steenhuffel
BELGIQUE
Tél : +32 (0) 52 30.94.81 / Fax : 052/30.41.67

Fondation 1747
Production 530000 HL
Contact Web / Mail

S'il n'y a pas de repère sur la carte, Google n'a pas réussi à la localiser ...


Palm appartient au groupe Palm Breweries depuis ?

La bible de la Bire

1597
Un acte de vente des archives de la commune de Steenhuffel parle d'"une ferme située en face de l'église, appelée Den Hoorn, le long de la route d'Alost à Malines".'

1747
Le premier signe "officiel" d'activité brassicole à Steenhuffel. Sous l'Ancien Régime, un acte de recensement donne une énumération des commerçants et artisans dont : comme auberge, "De Oude Croon", "Het Hoefijzer" et "De Drij Coninghen" à proximité de l'église et les brasseries "De Hoorn" et "de Valck".


Début des anées 1800
La plupart des brasseries sont des brasseries de village à cette époque. A Steenhuffel, les sources mentionnent deux brasseries à ce moment: la première est exploitée par Johannes-Petrus Moortgat, l'autre "De Hoorn" appartient à Jean-Baptiste De Mesmacker.

1908
Henriette De Mesmaecker, petite-fille de Jean-Baptiste De Mesmaecker épouse Arthur Van Roy, descendant en ligne directe de Van Rhode (Van Roije - Van Roy), meunier au château de Diepensteyn aux environs de 1625. Cette lignée de meuniers est devenue ensuite une lignée de brasseurs, d'abord à Denderbelle, ensuite à Wieze. Du même coup, ils donnent de nouveaux élans à la production de bière. Au cours de l'ascension des bières blondes, Arthur Van Roy s'en tient à sa bière traditionnelle à haute fermentation. Dès lors, il a manqué d'importantes perspectives de croissance mais a assuré la continuité et la spécificité de sa brasserie de bière régionale.

1914

La violence de la guerre n'épargne pas non plus la brasserie "De Hoorn" : elle est entièrement détruite. Arthur Van Roy la reconstruit et l'agrandit. Il croit que sa bière à haute fermentation va étendre sa renommée au-delà des limites du village.

1929
Arthur Van Roy donne une marque à "la bière de Steenhuffel" pour stimuler les ventes. Fier que sa bière à haute fermentation résiste bien aux bières blondes en pleine ascension, il lui donne le nom de " Speciale Palm", Speciale renvoyant au type de bière "Special Belge" et Palm en signe de victoire.

1930
Alfred Van Roy, le fils d'Arthur, apprend de son père comment brasser la bière : une bière généreuse et douce sans être trop lourde, au goût puissant et riche en arômes. Pour maîtriser mieux encore les ficelles du métier, il suit les cours de l'école de brasserie à Bruxelles.

1935
La première salle de brassage en cuivre avec malterie est construite (actuelle salle de brassage n° 1).



1943
Alfred Van Roy épouse Marguerite d'Hollander, fille d'une famille de brasseurs de Moerzeke. Après la guerre, ils se chargent de la relance de la brasserie.

1947
A l'occasion du 200ème anniversaire de la brasserie, Arthur et Alfred Van Roy remercient leurs fidèles clients par un cadeau de fin d'année original : la Double Palm. Une bière de fête authentique et agréable qui devient immédiatement une tradition.

1952
Le père Arthur décède, son fils Alfred prend sa succession.

1958
Par tirage au sort, Alfred Van Roy occupe la meilleure place au marché de l'"Ancienne Belgique" lors de l'EXPO '58. Il y construit une impressionnante "Palmhof" qui assure du même coup la notoriété nationale de PALM.


1967
La Brasserie "De Hoorn" met désormais en bouteilles la bière d'importation Carlsberg destinée au Benelux.

1968
Après le décès de sa première femme en 1966, Alfred Van Roy épouse Aline Verleyen, fille de Maria Roman de la lignée de brasseurs Roman à Mater-Oudenaarde. Ensemble, ils marquent de nouvelles étapes importantes dans l'expansion de la brasserie.

1972
La brasserie installe une nouvelle salle de brassage, en partie avec des matériaux de récupération de la brasserie Mena qui a fermé ses portes à Rotselaer (l'actuelle salle de brassage n°2).



1974
Le sort a voulu qu'une succession familiale directe soit impossible. Cependant, pour assurer la continuité, Jan Toye, neveu d'Aline Verleyen et petit-fils de Maria Roman est appelé à prendre part à la gestion quotidienne de l'entreprise. Son diplôme d'ingénieur civil a encore été complété par un post-graduat en brasserie à l'université de Leuven.

1975
La brasserie "De Hoorn" est de plus en plus assimilée dans l'opinion publique avec son produit, la Speciale Palm et est par conséquent appelée "la Brasserie de Palm". Par conséquent, la société change de nom et devient la "Brasserie Palm". Pour souligner que Palm est une spécialité et une tradition brabançonne, le cheval de trait brabançon est choisi comme logo.

1977
En 1976, un cap historique est franchi: cinq millions de kilos de matières premières ont été brassés au total. Palm célèbre cet événement par une fête grandiose.

1980
Jan Toye épouse Carine Van Goethem, fille de brasseurs de Temse et petite-fille du brasseur Van Steenberge d'Ertvelde.



1985
Cette année, plus de 8 millions de kilos ont été brassés. Désormais, Palm occupe la sixième place dans le classement des brasseries belges et devient ainsi la figure de proue des bières à haute fermentation.

1989
Palm franchit les frontières et, à partir du Sud, fait la conquête de tous les Pays-Bas. La filiale Brouwerij Palm B.V. est constituée. Des nouvelles du coin : Palm rachète le Domaine Diepensteyn et commence sa restauration et sa remise en état.

1990
D'importants investissements donnent une nouvelle structure axée sur la croissance : la salle de brassage n°3, des tanks cylindro-coniques, une ligne d'embouteillage de 60.000 bouteilles à l'heure, une nouvelle salle de chargement et déchargement, de nouvelles voies d'accès vers le département logistique, une station d'épuration anaérobie des eaux usées.


1993-1995
Restauration du Domaine Diepensteyn avec haras.

1994
Palm franchit le cap de 15 millions de kilos de matières premières brassées : soit plus de 30 millions de caisses de Palm. Une prestation unique pour la plus grande brasserie familiale et indépendante de Belgique.

1996
Palm organise la parade des chevaux de trait Bruxelles-Amsterdam avec une centaine de chevaux de trait. Encore un événement médiatique.

1997
La brasserie existe depuis 250 ans. Nous en sommes particulièrement reconnaissants aux amateurs de Palm. La Palm Challenge Cup, concours de meneurs de chevaux de trait, connaît sa première édition.


La Brasserie Palm produit les 3 bières suivantes :
Palm Dobbel
Palm Green
Palm Spéciale

Version 2
(c) 2000-2017 La Bible de la Bière et des Brasseries
Fr