La Bible de la Bière et des Brasseries - www.biblebiere.com
Le plus grand référentiel mondial connu à ce jour
Abbaye de Leffe
Place de l'Abbaye 1
B-5500 Dinant
BELGIQUE
Tél : +32 (0) 82 22 23 77 / Fax : +32 (0)82 21 37 28

Fondation 1240

S'il n'y a pas de repère sur la carte, Google n'a pas réussi à la localiser ...

La bible de la Bière

 

Abonnez-vous gratuitement à
Leffervescence
....

 


L'abbaye de Leffe fête ses 850 ans
Ne vous fiez pas au silence et à l'ambiance paisible qui règnent autour du cloître, l'histoire de l'abbaye de Leffe est très mouvementée. La fondation de l'abbaye remonte à 1152 par les Pères Norbertins, disciples de Saint-Augustin. Dès leur arrivée sur place, au nord de Dinant, ils découvrirent une source d'eau minérale très pure. Le brassage débuta moins d'un siècle plus tard en 1240 lorsque les moines achetèrent la brasserie Saint-Médard située sur l'autre rive de la moine. Cette date figure sur toutes les étiquettes des bouteilles de Leffe "Anno 1240". Cette bière était destinée aux moines mais aussi aux pélerins et aux voyageurs.

Vue de l'abbaye actuelle

La prospérité prit fin au XVème siècle. De terribles inondations (1460) et l'invasion de cette partie du territoire des Flandres par Charles le Téméraire en 1466 signèrent le coup d'arrêt de l'activité brassicole. LEs moines furent contraints de céder une partie de leur terre et de confier la production de bière aux laïcs. Toutefois, l'abbaye poursuivit une production destinée à ses propres besoins. En 1719, une nouvelle église fut inaugurée. Elle remplaça celle édifiée après les inondations de 1460. L'abbaye renouait avec la prospérité.


La Révolution française apporta son lot de destructions. L'église et la brasserie furent détruites. Les terres et les batiments confisqués par l'Etat. Après quelques années difficiles, l'abbaye fut reprise par les moines de Saint-Michel de Frigolet, chassés de France. Le XXème siècle apporta aussi son lot de désolations dans la région. Les perres de Leffe furent massacrés pendant la première guerre mondiale, les archives détruites dans un incendie. La malchance allait continuer à s'abattre sur l'abbaye.



L'intérieur de l'abbaye

La sérénité est revenue dans l'abbaye de Leffe
après une histoire très agitée.

En 1928, les moines de Tongerlo reprirent l'abbaye mais en 1929, un incendie détruisit les batiments. Les Pères Norbertins revinrent sur place pour reconstruire. En 1952, les recettes de la brasserie furent officiellement remises au maître brasseur Albert Lootvoet. La production commerciale allait voir le jour. M. Lootvoet lança la production de Leffe Brune dans sa propre brasserie, "De Fontein" à Overijse, au sud de Bruxelles. Face au succès, le brasseur se mit à produire les autres bières de l'abbaye. Pendant ce temps, l'abbaye se concentra sur son rôle de centre culturel et religieux et abandonna l'activité de brasserie.

En 1977, la brasserie "De Fontein" produisait 60 000 hectolitres. En cette même année, elle fut rachetée par la brasserie Artois. Dix ans plus tard, la brasserie Artois fusionnait avec la brasserie Piedboeuf. Le groupe Interbrew que nous connaissons aujourd'hui, était créé. Sachez que Leffe est vendue dans plus de cinquante pays. Les recettes employées de nos jours, sont celles des moines fondateurs de la brasserie de Leffe.




Le clocher de l'église de l'abbaye



Gravure de l'abbaye

Représentation de l'abbaye en noir et blanc
N.B. : Toutes les bières de la marque sont produites par le groupe Interbrew à Louvain. (inBev)

La Brasserie Abbaye de Leffe produit les 12 bières suivantes :
Leffe 9°
Leffe 9°
Leffe Blonde
Leffe Blonde
Leffe Brune
Leffe Brune
Leffe Radieuse
Leffe Radieuse
Leffe Triple
Leffe Triple
Leffe Vieille Cuvée
Leffe Vieille Cuvée

Version 2
(c) 2000-2017 La Bible de la Bière et des Brasseries
Fr